Histoire du Canada

Accueil/ Explorateurs/ Amérindiens/ Vivre en N-F/ Evènements/ Coin des profs/ Plan du site

Source: Ottawa Researchers/Nelson Thomson Learning

Martin Frobisher

 

ir Martin Frobisher est né à Altofts, dans le Yorkshire, en Angleterre vers 1535. Sa famille faisait partie de la bourgeoisie anglaise du temps. Ses parents étaient des commerçants qui faisaient de bonnes affaires à Londres. Mais Martin ne voulait pas ce genre de vie. C’est pour cette raison qu’il est parti en mer dès son adolescence.

Pendant ses premières années de navigation, Frobisher faisait un travail de pirate et de corsaire. Il voulait s’enrichir le plus vite possible. Il s’est retrouvé en prison plusieurs fois dans les années 1560 à cause de son travail malhonnête.

Puis à l’été de 1576, Frobisher fait son premier voyage dans l’Arctique. Il pensait découvrir une voie, par la mer, qui le mènerait en Inde et en Asie. Il est arrivé à la pointe sud du Groenland et il a visité le Labrador. Egalement, pendant cette expédition, il a été le premier Européen à naviguer dans la baie de l’île de Baffin. D’ailleurs, il a donné son nom à cette baie qui aujourd’hui se nomme la baie de Frobisher. Il est retourné en Angleterre en rapportant une roche qui ressemblait beaucoup à de l’or. Aussi, il a ramené un Inuk, ce qui a intéressé beaucoup les gens en Angleterre.

En 1577, Frobisher revient en Amérique pour explorer davantage. Il avait réussi à convaincre les commerçants anglais que ses explorations pourraient les enrichir. Pour cette raison, il était mieux équipé. Il avait plus de bateaux dans sa flotille. Pendant ce voyage, Frobisher était plus motivé par l’idée de s’enrichir que de découvrir le passage du Nord-Ouest. Les hommes de Frobisher ont ramassé des tonnes de roche qu’ils pensaient être de l’or. Puis, avant de retourner en Angleterre, ils ont ramené trois Inuit avec eux. Les hommes de Frobisher avaient capturé ces Inuit pendant une bataille. En Europe, ces Inuit sont tombés malades et sont morts.

Frobisher a fait son dernier voyage en 1578. Il est venu avec quinze bateaux. Encore une fois, le but était de ramener le plus d’or possible et de s’enrichir. Et c’est ce qu’ils ont fait. Ils ont ramené encore plus ( cinq fois plus) de cette roche qu’ils croyaient être de l’or que lors du deuxième voyage. Sur le plan de l’exploration, Frobisher est allé dans le détroit d’Hudson, mais c’est à peu près tout.

Après ce troisième voyage, on a découvert que la roche ramenée par tonnes en Angleterre n’était pas de l’or. C’était du sulfure de fer. Frobisher a perdu beaucoup d’argent à cause de cela. De l’argent qu’il avait investi dans les voyages, tout comme les commerçants, en pensant qu’il avait trouvé de l’or.

L’exploration de l’Arctique canadien a ralenti à ce point. Frobisher a joint la marine anglaise et a combattu les Espagnols. Plus tard, il a reçu le titre de "Sir" de la reine Elisabeth . Il est resté au service de la reine jusqu’à la fin de ses jours. Il est mort en 1594.


Pour tester tes connaissances de ce texte, essaie ce quiz!

  

Site créé par Pierre Veilleux