Histoire du Canada

Accueil/ Explorateurs/ Amérindiens/ Vivre en N-F/ Evènements/ Coin des profs/ Plan du site

Radisson et des Groseilliers

 

ierre Radisson est né en France vers 1640. Vers l’âge de 5-6 ans, il arrive au Canada. Un peu plus tard, alors qu’il n’a que 12-13 ans, il vit avec les Iroquois qui l’ont enlevé. Radisson va réussir à s’évader, mais il sera repris dans la région de Trois-Rivières. Il va s’évader une autre fois. En 1658, alors qu’il n’a à peine 18 ans, il organise la fuite de tout le monde vivant à la mission jésuite d’Onnontagué, laquelle était menacée d’extermination.

Médard Chouart des Groseilliers est né en France en 1618. Il arrive en Nouvelle-France en 1641. Il voyage avec les Jésuites jusqu’en 1646 en les aidant comme serviteur ou interprète. Des Groseilliers connaît d’ailleurs les langues algonquine, huronne et iroquoise. Puis il va vivre quelques années à Québec où il va se marier et avoir deux enfants. Sa femme meurt et en 1653, il se marie une deuxième fois, cette fois-ci avec la demi-soeur de Pierre Radisson.

Vers 1659, Pierre Radisson va s’associer avec son beau-frère Médard Chouart des Groseilliers. Ils vont se rendre dans la région des Grands Lacs où ils pensent trouver beaucoup de fourrures de qualité. Là, ils rencontrent des Amérindiens qui leur disent que dans la région de la baie d’Hudson ils peuvent trouver beaucoup de fourrures. Radisson et des Groseilliers partent donc pour la baie d’Hudson et reviennent avec six canots remplis de fourrures. A leur retour en Nouvelle-France, le gouverneur les met à l’amende pour avoir troqué des fourrures sans avoir de license. On les met en prison et on leur enlève les fourrures. Les deux hommes sont furieux.

En 1665, Radisson et des Groseilliers n’ont toujours pas oublié les problèmes que le gouverneur de la Nouvelle-France leur a donné. Ils se rendent en Angleterre pour essayer de trouver du support pour leur projet de traite des fourrures dans la baie d’Hudson. Ils réussissent à persuader le roi d'Angleterre et des marchands anglais . En 1668, Radisson quitte l’Angleterre à bord de son navire, l’Eaglet. Des Groseilliers, quant à lui, est à bord du Nonsuch. Radisson va avoir des problèmes et va devoir revenir en Angleterre. Des Groseilliers se rend jusqu’à la baie d’Hudson et y bâtit le fort Charles. L’année suivante, des Groseilliers revient en Angleterre avec de nombreuses fourrures. Les marchands anglais sont excités de voir autant de fourrures. En 1670, la Compagnie de la Baie d’Hudson est fondée.

Radisson et des Groseilliers dans la baie d'Hudson
Source: Ottawa Researchers/Nelson Thomson Learning

Radisson va travailler pour la Compagnie de la Baie d’Hudson de 1670 à 1675. Puis il retourne en France où il entre dans la marine. Il va participer à des expéditions dans les Antilles et le long des côtes africaines. En 1684, il retourne travailler pour la Compagnie de la Baie d’Hudson. Puis il retourne vivre en Angleterre en 1687. Il meurt en 1710 dans la pauvreté. Radisson s’est marié trois fois et a eu au moins neuf enfants.

Des Groseilliers , après avoir aidé à former la Compagnie de la Baie d’Hudson, va recevoir du roi Charles II d’Angleterre 20 000 écus de récompense. De plus, on le fait "chevalier de la Jarretière", un titre honorable. Quelques années plus tard, des Groseilliers arrête de collaborer avec les Anglais. On pense que des Groseilliers est mort entre 1695 et 1698 en Nouvelle-France.

Pour tester tes connaissances de ce texte, essaie ce quiz!

  

Site créé par Pierre Veilleux