Histoire du Canada

Accueil/ Explorateurs/ Amérindiens/ Vivre en N-F/ Evènements/ Coin des profs/ Plan du site

Le paragraphe

 

Cette leçon porte sur la construction d'un paragraphe à partir des notes prises par un élève qui étudiait Jean Cabot. Dans un premier temps, on explique à l'élève qu'il doit doit mettre en ordre ses notes. Cela signifie qu'il doit regrouper certaines notes ensemble parce qu'elle traite d'un même sous-sujet. Dans l'exemple qui suit, il y a quatre sous-sujets. Puis il faut parler de la phrase de départ. C'est cette phrase qui annonce le sujet du paragraphe.

Il est à noter ici que ce gros paragraphe, quoique acceptable, pourrait être partagé et écrit en deux ou trois plus petits paragraphes. Un exemple pourrait être de faire un paragraphe avec la vie privée de Cabot. Un second paragraphe pourrait traiter des buts du voyage et de son organisation. Finalement un troisième paragraphe pourrait porter sur le voyage même.

 

0- Phrase de départ

1- la vie privée
2- le but du voyage
3- l’organisation du voyage
4- le voyage

 

Jean Cabot est un explorateur italien qui est né au début des années 1450. Un peu plus tard, il est déménagé avec ses parents à Venise. C’est là d’ailleurs qu’il est devenu marchand et qu’il échangeait des produits italiens contre des épices provenant de l’Asie. A cette époque, les épices étaient très en demande en Europe. Puis il s’est marié et sa femme a eu trois enfants. Plus tard, ils sont allés vivre à Bristol, une ville portuaire en Angleterre. (2)En 1492, Christophe Colomb a découvert l’Amérique. Les gens pensaient qu’il avait découvert une route menant en Asie, là où on trouvait les fameuses épices. Cabot pensait qu’il existait une route plus courte pour se rendre en Asie, en passant par le nord de l’océan Atlantique.(3)Afin de pouvoir préparer un voyage d’explorartion, Cabot est allé voir trois rois de pays européens. Il a discuté de son idée avec Jean II du Portugal mais il a refusé. Puis Cabot est allé rencontrer le roi Ferdinand d’Espagne. Celui-ci n’a pas voulu. Finalement, il est allé parler avec le roi Henri VII d’Angleterre qui a accepté de l’aider.(4)En mai 1497, Cabot quitte le port de Bristol à bord du Matthew avec un équipage de 18 hommes. Un mois plus tard, il arrive au Canada, près de Terre-Neuve et de la Nouvelle-Ecosse. A ce point, il pensait être en Asie. Même s’il n’avait pas trouvé d’épices et d’autres richesses qu’il pensait découvrir, il a néanmoins découvert les grands bancs de poissons de Terre-Neuve.

  

Site créé par Pierre Veilleux