Histoire du Canada

Accueil/ Explorateurs/ Amérindiens/ Vivre en N-F/ Evènements/ Coin des profs/ Plan du site

La Cie du Nord-Ouest

ans les années 1750, la guerre éclate entre les Anglais et les Français en Europe. Au Canada, c’est un peu la même chose. Lorsque la guerre est terminée, les Anglais sont les gagnants. Les Français donnent aux Anglais la Nouvelle-France. Puisque la Nouvelle-France n’appartenait plus à la France, plusieurs hommes d’affaire écossais de New York sont venus s’installer à Montréal pour faire la traite des fourrures. Après tout, faire la traite des fourrures dans les postes de traite situés le long du fleuve St-Laurent était une bonne façon de s’enrichir pour ces gens.

Les Ecossais ont pris en main les postes de traite français de l’ancienne Nouvelle-France. Ils pouvaient embaucher des voyageurs qui connaissaient bien les routes qui menaient aux castors. Puis les voyageurs ramenaient les peaux aux marchands à bord de leur canot. Certains de ces voyageurs pouvaient voyager des milliers de kilomètres pour explorer et ramener des fourrures.

Compagnie du Nord-Ouest à Montréal vers 1770

Crédit: Archives nationales du Canada Source:www.canadianheritage.ca

Jusque vers les années 1780, il y avait beaucoup de petites compagnies de traite à Montréal. Elles étaient toutes en compétition les unes contre les autres. En 1783, ces petites compagnies se sont réunies pour former la Compagnie du Nord-Ouest. Puis ils ont bâtit un gros poste de traite au bord du lac Supérieur. C’était le fort William. Ce fort était important pour la compagnie parce qu’il était dans une région loin de Montréal et il était plus facile pour les voyageurs de s’arrêter là plutôt que de revenir jusqu’à Montréal pour donner leurs fourrures.

Les deux grandes compagnies de traite, la Compagnie de la Baie d’Hudson et la Compagnie du Nord-Ouest, sont devenues de grandes adversaires. La "nouvelle" compagnie du Nord-Ouest recevait deux fois plus de fourrures que la Compagnie de la Baie d’Hudson, vieille d’une centaine d’années. La Compagnie de la Baie d’Hudson a dû commencer à bâtir des postes de traite plus au sud, là où beaucoup de la traite se faisait.

Pour tester tes connaissances de ce texte, essaie ce quiz!

  

Site créé par Pierre Veilleux